Description du projet

Une résidence : rencontrer des habitants et travailler avec eux.

  • Résidence Laurent Pichaud

Plus précisément, d’être travaillé par eux, par leurs ressources, leurs savoirs, leur vécu.
Penser le territoire de Lamelouze comme un terrain d’expérimentations réciproques, où artistes et habitants croisent leurs savoir-faire et leur lecture du territoire pour créer des projets communs ;
Travailler un état de disponibilité réciproque où chacun, habitants et artistes, sont modifiés par l’en-commun de leur dialogue nouveau.
Penser cette première année de résidence comme un temps de rencontres incarnées artistiquement : Proposer aux habitants un panel d’états d’être artistique différents :
— être spectateur/auditeur/visiteur : proposer des temps de rencontres publiques pour que les habitants nous rencontrent (forme conférence performée, exposition )
— être témoin/ressource : en partageant les lieux de vie, les espaces publics communs avec les artistes et/ou étudiants au travail durant l’année.

Chaque expérience prend des formes différentes, qui naissent de la rencontre avec l’autre : ateliers, expositions, performances, stages, randonnées, photos et vidéos, publications, mailing art… et s’inventent au fur et à mesure du projet.

monnomdeshabitants.blogspot.fr


  Terrains

Du 6 au 10 juin, Laurent Pichaud invite le groupe ex.er.ce à Lamelouze.
Dernier workshop de cette première année d’études, ce temps de mobilité collective permet aux étudiants de partir s’immerger une semaine dans le village cévenol : Lamelouze. Cette semaine inaugure aussi un laboratoire de recherche nommé Terrains et qui se déploiera tout au long de leur deuxième année d’études par un rapprochement entre danse et paysage.
L’objectif est de questionner chorégraphiquement un lieu, son contexte, ses usages, sa poésie. Il s’agit d’être travaillé par un site, un paysage, une communauté villageoise, dans un régime de sensations.

Le master exerce études chorégraphiques « recherche et représentation » est réalisé en partenariat avec ICI — Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées / Direction Christian Rizzo et l’Université Paul Valéry de Montpellier.  http://ici-ccn.com/

cahier Terrains


 

 

 

Période :
2016

Artiste initiateur :
Laurent Pichaud

Artistes et autres partenaires :
Julie Perrin, spécialiste de la spatialité en danse et de l’in situ chorégraphique, enseignante chercheur à l’université Paris 8
Les étudiants de la formation master ex.er.ce du CCN de Montpellier et l’Université Montpellier 3